3ème étape - EPOUILLE - montivilliers 162,3km


Carton plein pour le VC Rouen76

Vainqueur samedi à Duclair, mais handicapé par une crevaison dans le contre-la-montre par équipe, l’Estonien Risto Raid (VC Rouen76) a parachevé en beauté son premier succès dans une épreuve par étape et la victoire par équipe du VC Rouen.

L’euphorie de la victoire du matin à Duclair a failli basculer dans la désillusion et être nourrie d’énormes regrets samedi après-midi pour le VC Rouen76 quand Risto Raid a été victime d’une crevaison dans l’exercice chronométré disputé sur les routes du pays de Caux et de la côte d’Albâtre. Mais le moral et la forme ascendante en cette fin de saison de l’Estonien de 26 ans a repris le dessus dès le départ de la troisième et dernière étape du Tour de Seine-Maritime. D’abord « parce que Jean-Philippe Yon a pris la bonne décision en demandant à ses équipiers de l’attendre quand Risto a crevé… » reconnaissait Jean-Claude Fromentin, le président du VC Rouen76. « Ça nous a fait perdre près d’une minute et coûté la victoire que l’équipe Sojasun est allée chercher » admettait pour sa part le directeur sportif seinomarin. Mais surtout parce que « je suis entouré d’une bonne équipe qui m’a permis de garder un bon moral » appuyait le coureur.
De quoi le mettre en confiance au départ d’une ultime étape du TSM longue de 162 km et marquée par une échappée de dix coureurs dès le 5e km qui a compté jusqu’à 2’35’’ d’avance un peu avant la mi-course. Mais un écart contrôlé par l’équipe Sojasun, protégeant Michael Vink, son leader, avant que les coureurs du VC Rouen76 ne prennent les affaires en main pour provoquer un regroupement général avant l’entrée sur le circuit final. Mickael Guichard (Océane Top 16) tentait à son tour l’aventure en solitaire, mais après un premier passage sous la banderole, c’est à moins de 30 kilomètres de l’arrivée que Clément Saint-Martin (Océane Top 16) et Risto Raid (VC Rouen76) portaient l’attaque décisive. Kévin Lalouette (Raismes Petite Forêt) et Christopher Piry (VC Rouen76) se joignaient aux deux protagonistes et le quatuor, malgré le changement de rythme d’un peloton revenu à huit secondes après avoir accusé un retard de vingt-cinq un peu plus tôt, conservait suffisamment d’avance pour reléguer le Néo-Zélandais Vink à 14 secondes au général.
La victoire de l’étape revenait à Christopher Piry qui devançait Kévin Lalouette au sprint. Toutefois, suite aux bonifications finales, Piry était crédité du même temps que Risto Raid, son camarade de club. C’est donc au bénéfice de sa victoire la veille, Piry étant classé 23e mais reclassé dans le temps du vainqueur suite à une chute dans le final, que Raid s’adjugeait la victoire finale. Un succès qui, complété de la victoire par équipe du VC Rouen76, confirme la bonne forme de la formation sein-marine, vainqueur des « Trois jours de Cherbourg » la semaine passée, et qui prépare la finale de la Coupe de France des DN1 la semaine prochaine à Blangy-sur-Bresle.
patGob
 
 
Classements
Troisième étape – Epouville – Montivilliers (162 km) : 1. Christopher Piry (VC Rouen76), 2. Kévin Lalouette (Raismes Petite Forêt), 3. Risto Raid (VC Rouen76), 4. Clément Saint-Martin (Océane Top 16), 5. Kévin Francillette (Nantes Atlantique)…
Général final : 1. Risto Raid (VC Ropuen76) 6 h 38’27’’ ; 2. Christopher Piry (VC Rouen 76) mt ; 3. Michael Vink (Sojasun) à 14’’ ; 4. Clément Saint-Martin (Océane Top16) à 17’’ ; 5. Romain Bacon (CC Nogent/oise) à 29’’….(classements détaillés ici)
Kévin l’alouette s’adjuge le trophée André Dinay, fondateur de Tour de la Porte Océane
 
Christopher Piry devance Kévin Lalouette dans le sprint final et, grâce aux bonifications, termine dans le même temps que Risto Raid. Ce dernier l’emporte au bénéfice de sa victoire obtenue la veille à Duclair
 
Kévin l’alouette s’adjuge le trophée André Dinay, fondateur de Tour de la Porte Océane
 
Le VC Rouen76 s’adjuge le classement final par équipe
 
Risto Raid, départagé au bénéfice de victoire la veille, remporte le Tour de Seine-Maritime 2016 – Trophée de la Porte Océane